Lifestyle,  Non classé

Comment bien choisir son velo electrique ?

Le vélo est sans aucun doute l’un des modes de transport sportif les plus réputés et appréciés. En effet, outre l’activité en elle-même, l’usage du vélo est évidemment écologique et permet, lorsque ce mode de transport est favorisé face à un véhicule à essence, de faire des économies d’énergie, voire des économies tout court. Cette dimension écologique est également perceptible dans les véhicules qui ont troqué leur moteur essence pour un moteur électrique. L’alliance entre le vélo et un moteur électrique n’a donc pas été longue à faire. En effet, la possibilité de conserver le système du vélo tout en l’améliorant avec un système électrique permettait de favoriser l’usage du vélo même sur de longues distances. Si le vélo peut parcourir de longues distances, c’est son utilisateur qui risque de montrer ses limites tant en termes de vitesse que d’endurance pour atteindre un lieu dans un temps raisonnable. De ce fait, le vélo électrique devient une option très intéressante.

Le choix du vélo électrique

À l’instar du vélo classique, il existe plusieurs marques de vélos électriques. On peut bien entendu choisir son vélo électrique made in France si l’on souhaite privilégier la production française. Un choix qui n’est pas dénué de sens ou d’intérêt puisqu’en cas de pannes, et autres difficultés rencontrées avec le vélo, il devient plus aisé d’accéder à des pièces pour le remplacer, ou obtenir un soutien direct. Cependant, cela ne permet pas pour autant de réduire le nombre de choix disponibles ou de faciliter ce dernier. En effet, il existe de nombreux vélos et de nombreuses caractéristiques à prendre en compte pour faire le meilleur choix possible. Il est donc important de s’intéresser à quelques critères dans le but de prendre la meilleure décision possible concernant son achat. 

Le budget 

Lors d’un investissement, voire d’un simple achat, le budget est évidemment un point à prendre en compte. Après tout, le prix d’un vélo peut aisément dépasser les 1000 € et devenir, de ce fait, encore moins abordable qu’estimer initialement. En fixant un budget, il est déjà possible de créer un premier tri qui peut, ainsi, faciliter son choix. Il est aussi important de noter que, comme son nom l’indique, un vélo électrique à des composants électroniques. Le prix de ces derniers peut varier selon les périodes, il est ainsi nécessaire de rester vigilant sur les prix et peut-être faire preuve, si besoin, de patience.

Il est également important de s’intéresser aux aides financières locales. En effet, il est possible d’obtenir un soutien financier dans l’achat d’un vélo électrique, ce qui peut rendre certains modèles d’une meilleure qualité bien plus abordable qu’estimée initialement. N’hésitez donc pas à procéder à quelques recherches sur de potentielles aides locales qui peuvent vous permettre de financer votre vélo électrique.

Essayez le vélo

Acheter un vélo sans l’essayer est un pari risqué. En effet, à la conduite, l’impression donnée par l’enfin peut faire la différence entre un achat et un refus net. Pour cette raison, il est souvent préférable de se déplacer auprès d’un vendeur physique dans le but de l’essayer, plutôt que de procéder à un achat en ligne. Bien sûr, si vous avez déjà eu l’occasion d’essayer le vélo en question, et ledit essai est concluant, alors rien ne vous empêche de l’acheter en ligne pour vous faire livrer. Sinon, il est préférable de procéder à la tâche chronophage, mais nécessaire, des visites en magasin. 

La batterie du vélo

La raison principale d’un tel achat, la batterie est sans aucun doute l’élément clé de l’appareil. Et contrairement à ce que l’on pourrait supposer, elle existe sous de nombreuses formes et sous plusieurs puissances. Généralement, une batterie exprime sa capacité en Wh, avec une valeur qui varie généralement entre 300 et 600 Wh. Évidemment, plus la capacité est grande, et plus l’autonomie l’est en conséquence, bien que cela ne soit pas un absolu. En effet, il faut également prendre en compte la valeur des Ah, ou ampères-heures, afin de pouvoir convenablement estimer l’autonomie de la batterie. Plus les Ah sont élevés, plus l’autonomie devrait être élevée en conséquence. La dernière valeur que l’on peut retrouver sur une batterie électrique est le V de Volt. Ce dernier est cependant fréquemment ignoré, car l’ensemble des batteries sont le plus souvent à 36 V par défaut.

Le choix de la batterie est crucial, et même avec les valeurs affichées, n’hésitez pas à vous renseigner, à vous renseigner et à vérifier les retours la concernant. En effet, une batterie à l’autonomie limitée risque de vous faire défaut au pire moment. Sans compter qu’en acheter une à part entière, plus puissante, peut aisément coûter quelques centaines d’euros. Enfin, assurez-vous de pouvoir facilement retirer la batterie du vélo électrique choisi. En effet, pour éviter tout vol, si vous laissez, même temporairement, votre vélo électrique dehors, il est préférable de garder avec vous ce composant pour le moins coûteux.